SINGLE

cuisine-la-croisette

Gilles Auffray : histoire d'un passionné

Gilles Auffray est arrivé à La Croisette en tant que Chef en février 2019.
Pour célébrer sa première année au sein de notre équipe, nous avons souhaité mettre en lumière les talents et le parcours de celui qui réveille nos papilles au quotidien.

Gilles Auffray : histoire d'un passionné

Gilles Auffray est arrivé à La Croisette en tant que Chef en février 2019.
Pour célébrer sa première année au sein de notre équipe, nous avons souhaité mettre en lumière les talents et le parcours de celui qui réveille nos papilles au quotidien.

cuisine-la-croisette

Un parcours riche de traditions et de transmission

C’est à l’âge de 16 ans que Gilles Auffray fait ses débuts en cuisine. Inspiré par le savoir-faire de sa mère et de sa grand-mère, le Chef s’est naturellement dirigé vers un métier de goût et de passion.

Tout au long de sa carrière, il a fait le choix de varier ses secteurs d’activité en exerçant dans différents types d’établissement. Traiteur, petit ou grand restaurant, établissement gastronomique, étoilé Michelin… chacune de ses expériences ont enrichi sa technique et son intérêt pour le monde de la cuisine.

Quand on lui demande d’ailleurs ce qu’il aime le plus dans son métier, celui-ci nous répond : innover, toujours se renouveler, ne pas rester sur ses acquis et partager son savoir.

Un parcours riche de traditions et de transmission

cuisine-la-croisette

C’est à l’âge de 16 ans que Gilles Auffray fait ses débuts en cuisine. Inspiré par le savoir-faire de sa mère et de sa grand-mère, le Chef s’est naturellement dirigé vers un métier de goût et de passion.

Tout au long de sa carrière, il a fait le choix de varier ses secteurs d’activité en exerçant dans différents types d’établissement. Traiteur, petit ou grand restaurant, établissement gastronomique, étoilé Michelin… chacune de ses expériences ont enrichi sa technique et son intérêt pour le monde de la cuisine.

Quand on lui demande d’ailleurs ce qu’il aime le plus dans son métier, celui-ci nous répond : innover, toujours se renouveler, ne pas rester sur ses acquis et partager son savoir.

Où puise-t-il cette innovation ?
D’où viennent ses inspirations ?

Originaire des Côtes d’Armor, le Chef nous concède que ses racines bretonnes ne sont jamais bien loin lorsqu’il réalise une nouvelle recette.
En effet, Gilles Auffray aime s’inspirer de sa région, qui s’imprègne tant dans ses plats que dans ses desserts. L’aviez vous remarqué en parcourant la carte ? 😉

bourg-de-dinan

Où puise-t-il cette innovation perpétuelle ? D’où viennent ses inspirations ?

bourg-de-dinan

Originaire des Côtes d’Armor, le Chef nous concède que ses racines bretonnes ne sont jamais bien loin lorsqu’il réalise une nouvelle recette.
En effet, Gilles Auffray aime s’inspirer de sa région, qui s’imprègne tant dans ses plats que dans ses desserts. L’aviez vous remarqué en parcourant la carte ? 😉

« Ma cuisine n'a pas de secrets, j’aime au contraire partager mes astuces, mes recettes »

gilles-auffray-la-croisette

Si sa cuisine est généreuse et sincère, ses valeurs le sont aussi : c’est en discutant autour de sa définition de la cuisine que le Chef nous fait part de l’importance du partage et de la transmission, dans un métier de passion et de persévérance.

Ces valeurs s’ajoutent aux qualités qu’il estime être indispensables à la réussite du métier de Chef cuisinier : « Il faut être passionné. Si on l’est dès le départ, il faut persévérer car c’est un métier difficile, qui demande beaucoup de rigueur et de détermination. Dans ce domaine, on a – je pense – tous connu des coups dur pendant sa carrière, et il ne faut jamais les laisser prendre le dessus. En fonction du Chef, de l’établissement, de l’équipe, du contexte, il y a toujours des difficultés à considérer, mais il faut s’accrocher ! ». À ces conseils, s’ajoutent celui de la mobilité, notamment en début de carrière afin de prendre ses marques dans tous types d’organisation et devenir un vrai « touche à tout ».

Riche de ses expériences multiples, Gilles Auffray nous confie qu’une d’entre elles l’a particulièrement marqué : celle qu’il a acquis au Domaine de La Bretesche à Missillac, table étoilée où il fit la connaissance de celui qu’il appellera « son mentor » : Gilles Charpy.

« Ma cuisine n'a pas de secrets, j’aime au contraire partager mes astuces, mes recettes »

gilles-auffray-la-croisette

Si sa cuisine est généreuse et sincère, ses valeurs le sont aussi : c’est en discutant autour de sa définition de la cuisine que le Chef nous fait part de l’importance du partage et de la transmission, dans un métier de passion et de persévérance.

Ces valeurs s’ajoutent aux qualités qu’il estime être indispensables à la réussite du métier de Chef cuisinier : « Il faut être passionné. Si on l’est dès le départ, il faut persévérer car c’est un métier difficile, qui demande beaucoup de rigueur et de détermination. Dans ce domaine, on a – je pense – tous connu des coups dur pendant sa carrière, et il ne faut jamais les laisser prendre le dessus. En fonction du Chef, de l’établissement, de l’équipe, du contexte, il y a toujours des difficultés à considérer, mais il faut s’accrocher ! ». À ces conseils, s’ajoutent celui de la mobilité, notamment en début de carrière afin de prendre ses marques dans tous types d’organisation et devenir un vrai « touche à tout ».

Riche de ses expériences multiples, Gilles Auffray nous confie qu’une d’entre elles l’a particulièrement marqué : celle qu’il a acquis au Domaine de La Bretesche à Missillac, table étoilée où il fit la connaissance de celui qu’il appellera « son mentor » : Gilles Charpy.

En parallèle, nous nous sommes demandé si notre Chef avait d’autres passions…

C’est sans hésitation que la réponse à cette question fut : « mes enfants ! »

Père de quatre enfants, le Chef redouble d’énergie une fois le service terminé pour accorder son temps libre à sa famille, qui est sa priorité.

En parallèle, nous nous sommes demandé si notre Chef avait d’autres passions…

C’est sans hésitation que la réponse à cette question fut : « mes enfants ! »

Père de quatre enfants, le Chef redouble d’énergie une fois le service terminé pour accorder son temps libre à sa famille, qui est sa priorité.

dessert-la-croisette

Pour finir sur une note sucrée…

Nous nous sommes permis de demander à cet amoureux de la cuisine s’il appréciait de réaliser (ou de déguster !) un type de plat en particulier. « Les desserts, surtout à confectionner : j’aime beaucoup innover sur les desserts, car je trouve qu’ils offrent beaucoup de possibilités et qu’il y a beaucoup à faire. Je m’inspire d’ailleurs là aussi de mes origines bretonnes (le sablé, le kouign amann…) »

Face à cette réponse, nous sommes curieux et impatients de connaître les futurs desserts qui apparaîtront sur la prochaine carte printemps/été.

Avis aux gourmands !

« Je ne cache pas ma cuisine, j’aime au contraire partager mes astuces, mes recettes »

dessert-la-croisette

Nous nous sommes permis de demander à cet amoureux de la cuisine s’il appréciait de réaliser (ou de déguster !) un type de plat en particulier. « Les desserts, surtout à confectionner : j’aime beaucoup innover sur les desserts, car je trouve qu’ils offrent beaucoup de possibilités et qu’il y a beaucoup à faire. Je m’inspire d’ailleurs là aussi de mes origines bretonnes (le sablé, le kouign amann…) »

Face à cette réponse, nous sommes curieux et impatients de connaître les futurs desserts qui apparaîtront sur la prochaine carte printemps/été. Avis aux gourmands !